2017 - LES ADHÉRENTS ANNONCENT

Les activités sandiennes des adhérents sont annoncées dans la rubrique événements sandiens
Faites nous part, si vous désirez les faire connaître, de vos autres activités personnelles. Nous les annoncerons dans cette page.


amisdegeorgesand@wanadoo.fr


(mise à jour : 9 août 2017)

SOMMAIRE


PETITES ANNONCES
(répondre, en indiquant le nom du demandeur, par un courriel à l'Association qui fera suivre)

  • Musique : L'organisation France-Oural signale le concours de piano Vera Lautard-Chevtchenko, dont les derniers lauréats se produiront le 20 septembre à Paris et le 21 septembre 2017 à Nohant,
    Renseignements
retour au sommaire
PUBLICATIONS : OUVRAGES, ARTICLES, CD OU DVD
  • Dictionnaire des féministes. France - XVIIIe-XXIe siècles, Christine Bard et Sylvie Chaperon passer commande ici.
  • Ce que disent les fleurs - le conte de la couleur rose George Sand, illustrations de Césarine, peintre naïf, Éditions Piatnitsa.
    Ce que disent le fleurs Consulter le communiqué de presse.
  • Le Paris de George Sand, Claire Le Guillou, éd. Alexandrines Parutions 2017.
  • George et Alexandre. Portrait de George Sand, Marie-France Lavalade, éd. de l'Harmattan Parutions 2017.
  • Frédéric Chopin et George Sand, de la rupture aux souvenirs, édition revue et augmentée, publications Xavier RODAT-VEZZOLI,Ed Robert Martin, 2017.
  • Maurice Sand, Une œuvre et son brisant au XIXe siècle, , Lise Bissonnette, 2017 Presses Universitaires de Rennes En coédition avec les Presses de l'Université de Montréal. ISBN : 978-2-7535-5315-6, Prix : 26 €.
    De Maurice Sand, l'histoire culturelle et littéraire n'a en général retenu que son état de fils bien-aimé de la plus célèbre écrivaine du XIXe siècle. Pourtant, son œuvre - qui allie peinture, dessin, illustration, théâtre, histoire de l'art et sciences naturelles - porte la marque d'un créateur original et cohérent. Dans cette première étude exhaustive et magnifiquement illustrée, Lise Bissonnette présente l'œuvre de Maurice Sand enfin vue comme un ensemble et explore les mécanismes de sa méconnaissance historique. Pour en savoir plus
  • George Sand et l'Idéal. Une recherche en écriture, Textes réunis et présentés par Damien Zanone, Paris, Champion, 2017 : Pour commander l'ouvrage.
  • L'Uscoque, Édition critique par Marianne Lorenzi in Œuvres complètes de George Sand , Champion 2017.
    Pour commander l'ouvrage.
  • George Sand et la fabrique des contes, par Pascale Auraix-Jonchières, Éditions Garnier 2017.
    Pour commander l'ouvrage.
  • Correspondance avec la comédienne Justine Favart, par Maurice de Saxe d'après des documents originaux inédits, tirés de Archives d'Argenson. Édition critique par Bernard Delhaume, Champion, 2017.
retour au sommaire
MANIFESTATIONS : SPECTACLES, EXPOSITIONS, CONCERTS, LECTURES, STAGES
retour au sommaire

CONFÉRENCES

  • Conférence de Carole Rivière : "George Sand et la création de journaux", hôtel de Vilaine à La Châtre le 29 juillet à 11h30.
    invitation
    Invitation
    .
retour au sommaire
COLLOQUES : APPELS À COMMUNICATION, ACTES
  • 21e colloque international "George Sand et le monde des objets" du 19 au 22 juin 2017 : programme en pdf.
    Deux lieux :
    • MSH de l'université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand les 19 et 20 juin au matin,
    • Grenier littéraire de Nohant le 21 après-midi, Château d'Ars le 22.
    Nous espérons mettre en place au mieux un système de co-voiturage efficace pour aller d'un lieu à un autre.
    Des moments culturels ponctueront le colloque :
    • 20 juin 21 heures : concert à la mémoire de Claude Beauclair (donation Catherine Masson), La Grange aux pianos, Chassignoles.
    • 21 juin à 10h30 : visite du domaine de Nohant (payante : 6 euros) avec la visite de l'atelier de Maurice.
    • 22 juin à 9 heures : exposition Maurice Sand au château d'Ars.
    Le concert du 20 juin à Chassignoles, qui sera un temps fort du colloque, nous est offert : donation Catherine Masson, prestation à titre gracieux de Tammy Hensrud et Korliss Suecker accompagnées par Arline Cravens.
  • Séminaire Editer Sand, lundi 12 juin, 16h-18h : "Éditer Isidora : défis et décisions" par Annabelle Rea. La salle sera précisée par affiche à la loge de l'ENS 45 rue d'Ulm Paris.
retour au sommaire
SOCIÉTÉ JAPONAISE D'ÉTUDES SANDIENNES  
retour au sommaire
CARNET, FAIRE PART,
DISTINCTIONS, SOUTENANCES DE THESE
  • décès Nous avons la tristesse de vous annoncer le décès, le lundi 7 aout 2017, de notre grande amie Aline Alquier, vice-présidente de notre association depuis sa création en 1975, mission qu'elle a toujours remplie avec une discrète efficacité et beaucoup de bienveillance. Son regard bleu et pétillant d'intelligence nous manquera cruellement. Nous présentons à sa famille nos condoléances les plus attristées.
    Si vous désirez lui rendre hommage vous pouvez assister à l'inhumation qui aura lieu le vendredi 11 aout à 12h00 au cimetière du Père-Lachaise à Paris.
    Journaliste, éditrice scientifique de romans de George Sand (Albine Fiori, Valentine), auteurs d'ouvrages consacrés à Sand (George Sand) Aline Alquier a été l'adaptatrice de textes littéraires divers (Schiller, Dante Alighieri, Cervantès) et a largement contribué à la revue de notre association durant une quarantaine d'années.
    Nous aurons à lui rendre prochainement un hommage plus appuyé.
  • Prix mémorial de la GSA 2017
    (ci-dessous texte d'Annabella Rea)
    "En 2001, lors du décès d'une des pionnières des études sandiennes, Janis Glasgow, la George Sand Association a créé en sa mémoire un prix pour la meilleure thèse sur l'œuvre de Sand. Les dernières lauréates furent en 2013, des " triplettes " (ex æquo) : Rachel Corkle avec Anne Marcoline et Manon Mathias et, finalement, Marilyn Mallia, en 2015.
    Cette année, nous avons primé une thèse tout à fait originale d'Amélie Calderone - "Musset et le théâtre dans un fauteui ", etc., "Entre la scène et le livre : Formes dramatiques publiées dans la presse à l'époque romantique, 1829-1851".
    C'est un travail exceptionnel qui participe à un domaine qui a pris un essor extraordinaire ces dernières années, "Presse et littérature", et qui donne à Sand la place importante qu'elle mérite en la situant parmi d'autres dramaturges de l'époque - Mérimée, Musset, Scribe, etc. Notre lauréate de 2017 est déjà très engagée dans les études sandiennes, faisant partie de l'équipe théâtrale pour les œuvres complètes (pour Marielle), s'occupant également de l'édition de Narcisse. Si je vous dis que cette thèse a été soutenue à Lyon 2, vous devinerez probablement que c'est Olivier Bara qui a dirigé la recherche d'Amélie Calderone. Le résumé de cette thèse sera bientôt sur le site de la GSA.
    Bravo à elle !
retour au sommaire
LIBRE PLUME
(textes reçus)
  • Et, finalement, ce petit texte d'Amélie Calderone :
    "Sandiens de tous pays et de tous bords,
    […]J'aurais tant souhaité vous exprimer de vive voix ma gratitude envers la George Sand Association, qui m'a fait l'honneur de me décerner son Memorial Prize 2017 ! - un honneur que, pour être honnête, je ne suis pas convaincue de mériter... Et j'aurais tant désiré pouvoir personnellement remercier Annabelle Rea de l'énergie et de la générosité qu'elle déploie pour stimuler la recherche sandienne et... me représenter ce soir !
    Des raisons professionnelles m'empêchent d'être parmi vous... Mais je tenais à pouvoir publiquement dire "merci" : à l'Association et sa présidente, Catherine Masson, évidemment, ainsi qu'à mon ancien directeur de thèse, Olivier Bara, homme, enseignant et chercheur d'exception s'il en est, envers qui je serai éternellement reconnaissante, ne serait-ce que pour m'avoir fait rencontrer Sand.
    Je vous laisse en la douce compagnie de notre amie commune... Et surtout du repas qui vous attend !
    Merci d'avoir eu la patience d'écouter ces quelques phrases."
 
retour au sommaire